Le reste à charge zéro sera effectif avant 2022

Le remboursement intégral d'une offre en optique, dentaire et prothèses auditives aura bien lieu. En effet, ces 3 secteurs constituent la plus grande part du reste à charge, autrement dit la part payée par les ménages après remboursement du régime obligatoire et des complémentaires santé (près de 4,3 Md€).
Agnès Buzyn, Ministre de la santé, a confirmé que cette réforme serait bien mise en place « avant la fin du quinquennat » sur la base d’un panier de soins nécessaires.

 

Des concertations sont organisées dans ce sens depuis novembre dernier avec l’Assurance maladie, les complémentaires et les trois filières (chirurgiens-dentistes, opticiens, et audioprothésistes) avec pour objectif d’aboutir d’ici juin, avec un calendrier de mise en œuvre. La Ministre a précisé que le reste à charge zéro serait financé en grande partie par l’Assurance maladie et par les complémentaires santé.

 

Selon Agnès Buzyn, l’objectif du reste à charge zéro sur un panier de soins nécessaires sera toutefois mis en œuvre de manière progressive, pour laisser le temps aux différents métiers des filières opticiens, dentistes et audioprothésistes de s’organiser.  

 

Par ailleurs, la Ministre de la santé a confirméque le renouvellement des lunettes tous les deux ans serait bien maintenu.

5 bonnes raisons de nous choisir.