PLFSS pour 2022 : priorité aux investissements dans le système de santé

Le projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour l’année 2022 (PLFSS 2022) a été présenté à la Commission des comptes de la Sécurité sociale le 24 septembre 2021. Il détaille les propositions du gouvernement pour les dépenses relevant du budget de la Sécurité sociale au cours de l’année 2022.

Au total, sur les 569 Mds€ de dépenses de l’ensemble des régimes obligatoires projetées en 2022, près de 230 Mds€ seront consacrés à la branche maladie et 257 Mds€ aux retraites. Le déficit de la Sécurité sociale (Fonds de solidarité vieillesse compris), devrait s’élever à 21,6 Mds € l’an prochain (dont 19,7 Mds € pour la seule branche maladie).

La progression des postes Médecine de ville (102 Mds€, +3,3%) et hôpital (95 Mds€, +4,1%) s’explique par la poursuite du plan de revalorisations des rémunérations des personnels et d’investissements hospitaliers (actés dans le cadre du Ségur de la santé) et par le financement des mesures de transformation de la médecine libérale actées dans la convention médicale signée cet été entre l’assurance-maladie et les syndicats de médecins libéraux. S’y ajoute cette année la première étape du plan d’investissement (doté d’1Md€ dés 2022) destiné à redynamiser la fabrication et la mise sur le marché des médicaments innovants.

Ce PLFSS se traduit aussi par des mesures de soutien au maintien à domicile des personnes âgées en perte d’autonomie (via l’instauration d’un tarif plancher d’intervention et la promesse d’une refonte de la tarification), par les investissements accordés à la rénovation des maisons de retraite Ehpad et à l’inclusion des personnes en situation de handicap ainsi que par l’amélioration de la protection sociale des indépendants (notamment en matière de droit à la retraite et d’indemnités journalières).

Liens utiles

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2022

Type de l'article: 

Articles

5 bonnes raisons de nous choisir.